Jeux Interdits

Publié le par Noellia Lawren

Jeux Interdits

Le sylphe ensorcelle la forêt.

Sensuel sortilège, l'automne nous invite.

Nous cheminons tendrement, main dans la main.

Le chant envoûtant du démon accompagne nos pas, sur le moelleux tapis de feuilles mortes.

Un parfum d'humus exacerbe nos sens.

Comme Eve, je croque le fruit défendu.

Pour toi, je cueille les fleurs de l'interdit.

Nos haleines se mêlent, dans la froidure de l'air.

Un merle moqueur se joue de nous.

Sans te regarder, je lis ton sourire sur mon visage en offrande au soleil pâlissant.

L'étreinte de ta main se fait plus pressante.

Puis tu enlaces ma taille, nos regards se croisent  et ne se quittent plus.

Ta présence charnelle éveille en moi une passion dévorante.

Je rêve de te lire en braille.

Ta bouche gourmande emprisonne mes lèvres.

Sous tes baisers ardents, j'oublie toute pudeur.

Je murmure des "je t'aime" destinés à un autre qui m'attend.

Les elfes dansent une ronde joyeuse à cet amour naissant.

Loin du monde, j'imagine cet écrin d'ambre, d'or et cuivre, devenir notre prison.

Fol amour, tu es mon plus bel automne !

Noellia Lawren
Tous droits réservés

Jeux Interdits
Jeux Interdits
Jeux Interdits

Publié dans Poème

Commenter cet article

Elisa Galam 24/03/2017 18:42

Toujours aussi sublime ma chère Noellia.

Gérard C. 18/12/2016 18:28

Lire celui ou celle que l'on aime en braille, le découvrir du bout des doigts...jolie image, belle prose, douce envie.

Tiamaraa 11/10/2016 10:07

Jolie plume Noellia. Les interdits sont bien souvent brûlant...

Antineazoe 10/10/2016 16:03

L'amour volé à la vie et au temps qui fuit, déferle en lave brûlante de sensualité contenue et éclate en apothéose marquant le coeur à tout jamais.Ce bouquet de vers exhale un parfum d'amour inegalé car suave,authentique et fort.

CLEON 18/07/2016 15:58

Très beau ! "J'aimerai te lire en braille" Excellent!