Barbara

Publié le par Noellia Lawren

Barbara

Vivre dans l'enfer de la nuit.

Etouffer sa pudeur. Franchir le premier pas, nom de code "Barbara".

Factures impayées, porte ouverte aux huissiers.

Vivre de ses charmes reste sa dernière arme.

Ribaude malgré elle.

Son corps chaque soir, assiégé comme une citadelle.

Clients grivois, impatients d'assouvir leurs vices, paroles salaces glissées aux creux de son oreille.

Elle doit remplir son bas.

Au pensionnat, dort l'enfant de Barbara.

Une nuit de décembre, usée comme ses souliers, mère courage fait naufrage.

Au fond du dortoir, une enfance s'éteint.

Plus de main caressante dans ses cheveux bouclés, plus de baiser tendre sur sa joue ronde, la voix douce et chantante de sa mère endormie à jamais.

Une étoile est née.

Elle veillera le petit orphelin.

Noellia Lawren
Tous droits réservés

Barbara
Barbara
Barbara

Publié dans Poème

Commenter cet article

Cleon 09/09/2016 16:03

Très beau texte!

Antinea Zoé 09/09/2016 15:40

Combien dure est la condition feminine,soumise à la fatalité

Antinea Zoé 09/09/2016 15:40

Combien dure est la condition feminine,soumise à la fatalité

Antinea zoe 09/09/2016 08:21

Touchante et poignante douceur qui devoile ô combien fragile est la confition feminine