L'Eveil

Publié le par Noellia Lawren

L'Eveil

Avec élégance, l'hiver tire sa révérence.

Sous un ciel-cathédrale aux vitraux azur, une douce folie éveille la nature.

Printemps, Cézanne enchanteur !

Dans leur bustier d'or, les jonquilles se pavanent.

Un insecte, à la taille de guêpe, exerce ses ailes.

Les criquets s'invitent à la danse des pâquerettes.

Epousailles chez les moineaux.

En leur hommage, les hirondelles se parent de leur plus beau plumage.

La terre se réchauffe, appelle aux semailles.

Une sève bienfaitrice coule dans les veines des arbres.

Foison de floraison, promesse de moisson.

Parfum de romance, exquise symphonie.

L'air embaume le miel, exacerbe nos sens.

Bientôt damoiselles, vous cueillerez le mai.

Noellia Lawren
Tous droits réservés

L'Eveil
L'Eveil
L'Eveil
L'Eveil
L'Eveil
L'Eveil

Publié dans Poème

Commenter cet article

Cléon 21/03/2017 11:30

Superbe !

Antinea Zoé 14/03/2017 21:54

Puisse nos coeurs revivre avec la beauté de ce poeme qui fait renaitre la nature.

Elisa Galam 25/02/2016 18:02

Superbe texte qui annonce le printemps. Merci également pour les photos qui l'accompagnent.

Steph47 24/03/2015 13:58

Superbe texte sur le Printemps ! Vite qu'il arrive :)

bailly 21/03/2015 18:51

Un très bel hommage au Printemps ! Superbe !