Lettre A Mon Paladin

Publié le par Noellia Lawren

Lettre A Mon Paladin

Papillon de tendresse, né de mon coeur-chrysalide, envole vers vous mes pleurs matines.

Toutes ces nuits sans trêve.

Mon âme en lambeaux, déchirée par l'amour, implore votre pitié.

Ô noble paladin, cueillez-moi, rose rouge sans épine!

Que cette nuit encre de chine, empourpre mon velours, sous un baiser torride.

Tous ces avrils renouvelés, au fond de la chapelle, abîmer mes genoux en prières.

Vous aimez en secret, est-ce péché mortel ?

Une passion ardente actionne le rouet, tisse cette dentelle de sentiments.

Les jours s'étirent d'écueil en écueil, attisent mon chagrin.

Me nourrir de vos rimes, oiselet blessé niché au creux de votre épaule.

Poète, osez vous rafraîchir de perles de rosée à la coupe de mes lèvres.

Oiseau messager, emporte cette missive!

Ce bout de parchemin embaumé de jasmin, griffonné à l'encre de mes souffrances.

Doux espoir. Un jour nous cueillerons le mai, fiancé de libre courtisement.

 

Noellia Lawren.

Tous droits réservés.

Lettre A Mon Paladin
Lettre A Mon Paladin
Lettre A Mon Paladin

Publié dans Poème

Commenter cet article

Antinea Zoé 18/12/2016 18:44

la beauté des vers rend plus déchirant encore cet appel du coeur privé de son amour.

CLEON PIERRE 22/07/2016 18:53

C'est une chanson de geste pour un chevalier errant! Bedau texte.

Elisa Galam 18/02/2016 12:33

J'aime beaucoup ce poème chantant. Très beau.

noellia lawren 06/07/2015 18:09

Décidément j'aime beaucoup vos commentaires débordants de gentillesse , je suis heureuse d'apporter un peu de poésie dans notre monde, amitiés Mikaël

L'Ange 06/07/2015 11:10

Décidément, j'adore votre "Lettre à mon paladin".

Même si elle est empreinte d'une douce tristesse et qu'elle est joliment mélancolique , elle finit sur une note chaude et colorée d'espoir qui ne peut que réchauffer et réconforter les Cœurs aimants qui sont dans l'attente de un grand Amour Renaissant ...

Encore Merci pour votre poésie Noëllia,