Aimé et Madeleine (1)

Publié le par Noellia Lawren

Aimé et Madeleine (1)

" Quel beau mariage !" commentent les invités.

Aimé épouse Madeleine. Tout le village est réuni dans la salle des fêtes, en ce mois de décembre 1918, rendant hommage au héros , rescapé de la grande guerre et jeune marié.

La fête se prolonge tard dans la nuit. Julien joue de l'accordéon pour la circonstance et chaque convive s'improvise chanteur.

Liberté de chanter, danser, rire après toutes ces années de souffrances endurées.

Précieux bonheur retrouvé !

 

Le couple s'installe à la " Rivière bleue" , maison et lopin de terre reçus en héritage des parents d'Aimé.

Source de bonheur, leur vie s'écoule, limpide .

Chaque jour nouveau est un jour plus beau , malgré le dur labeur qu'est le travail de la terre, rythmé par les saisons.

A l'automne , la terre s'endort paisiblement, se pare d'un manteau d'hermine pour traverser l'hiver. Le retour des hirondelles annonce les semailles. Puis viennent les moissons , sous le soleil brûlant, blondissant les blés.

Terre bénie, Déesse féconde ! Une graine semée, arrosée aux larmes du ciel, quelques rayons de l'astre d'or, des mains pour récolter les fruits.

Aimé et Madeleine, respectueux du miracle de notre terre nourricière, courbent le dos de l'aube au crépuscule, remerciant Dieu pour toute cette abondance. Sans se lamenter, fiers de leur travail, chaque sou gagné à la sueur de leur front, récompense ultime malgré les affres du temps .

La suite très prochainement ...

 

Noellia Lawren

Tous droits réservés

Publié dans Aimé et Madeleine

Commenter cet article

CLEON PIERRE 09/07/2016 17:11

VU

La Dévoreuse De Livres 07/06/2015 12:35

Un très joli début qui nous offre un beau tableau d'époque. C'est très agréable à lire !