Ma déchirure

Publié le par Noellia Lawren

Ma déchirure

Aquilon souffle sur mon âme, emportant dans son haleine glaciale, le hurlement plaintif de mes souffrances.

Mon aimé, j'ai si froid, ouvrez-moi votre cœur !

Noellia Lawren

Tous droits réservés

Publié dans Pensées Poétiques

Commenter cet article

Gérard CABANE 02/11/2016 13:05

Vraiment fort, percutant et tellement tendre...

Cleon 26/07/2016 17:48

Très beau!

Christian BAILLY 18/06/2016 17:29

Des mots saisissants qui chantent à mes oreilles un passé heureusement lointain ...

Elisa Galam 26/05/2016 17:28

Court mais d'une telle beauté...et la photo est magnifique. Bravo Noellia.

Tony richard 23/05/2016 13:27

C'est la déchirure de la robe Séverine ( lol)