La légende des vieux amants.

Publié le par Noellia Lawren

La légende des vieux amants.

On raconte dans les chaumières , à la veillée, une histoire bien singulière, la légende des vieux amants.

Ils ont connu les quatre saisons de l'amour.

L'hiver sonne le glas.

Voici venir les neiges éternelles.

Sous les cendres de leur amour, ils ressuscitent un charbon ardent.

Les vieux amants aspirent à la félicité, se donnent un ultime rendez-vous.

Comme au premier jour, Emile l'attend assis sur un banc sous le vieux tilleul, dans le parc.

L'air embaume le miel.

Soucieuse de lui plaire, Marguerite masque les marques du temps.

Elle farde de rose ses pommettes, apprête sa coiffure, ajuste sa belle toilette.

A son arrivée, Emile se lève, lui tend une main, fredonne leur chanson préférée, l'invite à danser.

Marguerite rosit. Ils valsent et valsent encore sous le vieux tilleul.

Le temps a passé. Nul ne les a jamais revu.

On pense que leur amour les a porté au-delà du temps.

Depuis, à chaque Saint Valentin, les amoureux déposent au pied du vieux tilleul, un bouquet de violettes en mémoire des vieux amants.

 

                                                                                           Noellia Lawren

Tous droits réservés

 

 

Publié dans Poème

Commenter cet article

Elisa Galam 25/04/2017 20:21

Magnifique, comme toujours.

Antinea Zoé 19/01/2017 21:36

Tres beau texte et histoire trés émouvante

Antinea Zoé 19/01/2017 21:36

Tres beau texte et histoire trés émouvante

G . CABANE 17/01/2017 17:37

Ah ! Être le vieil amant, celui qui emporte tout, le rêve et la réalité ! Être celui qui se met une dernière fois à genoux avant de s'effondrer, heureux d'avoir été aimé, mais aussi d'avoir tant aimé ...

Cleon 17/01/2017 17:26

Beau re texte Bravo!