Le palais de cristal.

Publié le par Noellia Lawren

Le palais de cristal.

Des papillons de neige s'accrochent aux plis de ma traîne tissée de fleurs de lys.

Au son de la harpe du vent, altière, le cœur emplit d'ivresse;

Mes cheveux parés d'une couronne tressée de rayons de lune;

Je m'achemine vers cette allée aux reflets irisés, baignée d'une lueur dorée.

Les elfes admiratifs se cachent derrière les rochers vêtus de manteaux d'hermine, murmurent sur mon passage.

Rivages d'or blanc aux écueils de cristal.

Les buissons se parent de dentelle de givre.

Les arbres, telles des statues de marbre blanc, scintillent dans ce monde endiamenté.

Comme une étoile filante, une larme d'amour s'épanche d'un vieux chêne.

Je risque un vœu " enchâsser votre cœur" .

Des arbres aux cheveux blancs perlent des étoiles cristallines.

Je cueille cet hiver comme une fleur précieuse.

Reine dans cet empire, j'épouse le génie de l'hiver.

L'aube sonne le lever.

Mirage ou songe ?

Le soleil se lève et je disparais gardant le mystère de cette chimère.

 

                                                                                  Noellia Lawren

 

Tous droits réservés.

 

Publié dans Poème

Commenter cet article

Elisa 12/02/2017 12:12

C'est un très grand plaisir de te lire à nouveau ma chère Noellia.

Evy 24/01/2017 14:00

Très beau passe une bonne journée bisous