Les ailes de l'innocence

Publié le par Noellia Lawren

Les ailes de l'innocence

Enfant de la guerre., habillé de misère.

La source de ses larmes s'est tarie.

Pieds nus, meurtri, les ailes de son enfance brûlées par la haine.

Il erre à travers rue, à la recherche de sa mère.

La faim le tenaille .

Un bout de pain moisi, disputé aux rats, pour son dernier repas.

Silencieuse, sournoise, cruelle , la grande faucheuse frappe.

Au détour d'une rue, le chant de la mitraille.

Chérubin au sang rouge, peu importe la couleur de ta peau.

Tu n'as plus de berceau mais l'asphalte pour tombeau.

Innocence sacrifiée sur l'autel de l'obscurantisme.

Le rossignol ne chantera plus .

 

                                                                                                 Noellia Lawren

 

Tous droits réservés.

 

 

 

Publié dans Poème

Commenter cet article

T. Siram 23/05/2017 10:33

Un texte très émouvant qui ne peut laisser insensible...

Angelilie 24/02/2017 21:43

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.

Elisa 11/02/2017 21:09

Un magnifique poème Noellia comme tu sais si bien les écrire. Très émouvant...Bravo ma belle.

Boualem Magouz 07/02/2017 00:42

Émouvant... Triste réalité à travers un magnifique poème ... Bravo poétesse.