Naissance Poétique

Publié le par Noellia Lawren

Naissance Poétique

Entre frênes et chênes, il chemine, promeneur solitaire, mâchouillant une herbe tendre.

Pour compagne, sa douce rêverie.

Peu importe pour lui si les aiguilles de l'horloge dansent une ronde sans fin.

L'âme libre, il ne chérit point les lauriers.

Précieux poète !

La nature s'anime, rêve d'être sa muse.

Rivalité de la faune et de la flore.

Des herbes folles s'abîment en une révérence.

Des violettes se content fleurette.

Les champignons se découvrent sur son passage :

"Chapeau bas, notre barde bien-aimé".

Une libellule guide le flâneur jusqu'au ruisseau.

Bercée par son murmure, une grenouille somnole sur une pierre.

Un jeune passereau s'essaie aux arpèges.

Saltimbanques de la sylve, merles moqueurs, écureuils équilibristes.

Une escadrille de coléoptères fend les airs.

Un couple de lapins cabriole.

A travers le vitrail de la canopée, un nuage au ventre dodu observe ce sanctuaire, s'émerveille de cette allégorie.

Doux ménestrel, accorde ta vièle, chante nous ces merveilles.

 

Noellia Lawren
Tous droits réservés

 

Publié dans Poème

Commenter cet article

Sabine Bernalleau 23/02/2017 20:31

Je vous suis sur Twitter et je découvre votre blog ainsi que vos écrits. Je n'écris pas de poèmes mais je sais les apprécier et les vôtres sont merveilleux.

Antinea Zoé 22/02/2017 21:38

Quelle merveilleuse mélodie vibre dans la nature peinte par ce beau texre!

Elisa Galam 14/09/2016 23:02

Très beau tableau du poète...magnifique !

Antineazoe 11/09/2016 10:43

Bisou Noellia! L'ochestre de la nature joue une bien belle symphonie chez toi où la faune et la flore battent si merveilleusement la mesure.

CLEON PIERRE 04/07/2016 17:23

La douce rêverie du poète entre deux fleurs qui se comptent fleurette ! Un passereau aux arpèges! C'est un peu Alice au pays des merveulles! Pour notre plus grand bonheuur!